Cathy Castelbon

Après ses études d'art plastique et histoire de l'art, elle commence le théâtre au cours Florent et à l'entrée des artistes et enrichi sa formation au fil des années auprès de John Strasberg, directeur de l'actor's studio, Jean-Louis Benoît, Robert.Cantarella, Sylvain Maurice. Comédienne elle a joué la fausse suivante de Marivaux mise en scène Jean-Michel Dupuis, Arlequin poli par l'amour mise en scène de Brigitte Caracach en tournée en Allemagne et dans Adèle Hugo d'Elisabeth Gentet au Théâtre Gérard Philipe CDN de St Denis puis à Avignon et au Festival des Nuits de la Mayenne.
Entre temps elle a tourné quelques spots publicitaires, courts métrages et on la retrouve au cinéma notamment dans « l'homme imaginé » réalisé par Patricia Bardon.

Pendant quatre ans, elle a joué dans plusieurs spectacles de théâtre d'objet et marionnette avec Marie-Hélène Dupont en résidence et en tournée dans différentes scènes nationales et CDN tels que St Brieuc, Sartrouville, Alençon, Angoulême, Lilles...

Elle participe à la création du « Maître et Marguerite » de Boulgakov mise en scène de Didier Carette au théâtre du Pavé de Toulouse et au bistrot littéraire et musical d'Ex Abrupto. Elle joue dans « Murmures » de Joëlle Rouland production ferme du Buisson ainsi que dans Pelléas et Mélisande mise en scène de François Kergourlay.
Parallèlement, elle commence un travail de mise en scène avec « Les acteurs de bonne foi » de Marivaux.

Suite à un travail approfondi sur la forme clownesque et sur les textes de Daniil Harms, elle met en scène le cabaret « Attraction Action » avec Philippe Peyran Lacroix.

Elle intervient pour la direction d'acteur sur « le cœur populaire » de Jehan Rictus avec Jean-Luc Bansard. Elle vient de terminer l'adaptation et la création de « Semmelweis » d'après L.F Céline, spectacle dans lequel elle a dirigé Marc Chouppart au Festival du Mois Molière de Versailles et qui partira en résidence et en tournée en région.

Elle est lauréate du Prix Charles Spaak (prix européen d'écriture) pour le long métrage « Fides Sola » co-écrit avec Sally Micaleff. Elle adapte de nombreux textes (Colette, Mirbeau...) pour des lectures publiques avec la Cie Arguia Théâtre, dont elle est entre autre responsable pédagogique.

Elle intervient en tant que partenaire professionnelle depuis dix ans pour le Bac Théâtre auprès de l'Education Nationale.

0
0
0
s2sdefault